Voyance Tarot

Lorsque l’on est face à des questions, pour lesquelles on ne trouve aucune réponse, lorsque ces questions finissent par faire souffrir au fil du temps, il est nécessaire de trouver une aide efficace pour pouvoir aller de l’avant !

Pour ne plus se trouver dans l’interrogation permanente, la peur, la peine ou encore le doute, pour de nouveau pouvoir avancer sereinement dans la vie et soulager son esprit, il y a une voyance très efficace, parmi toutes celles qui existent, il s’agit de la voyance tarot !

Le tarot, qu’est-ce que c’est ?

La voyance par le tarot est une méthode très efficace, utilisée depuis des décennies, et qui a, depuis bien longtemps, fait ses preuves !

Combien de réponses précises a-t-elle su apporter à des personnes qui ne savaient plus vers qui ou quoi se tourner ?!
Elle a apporté des solutions à bien des problèmes et soulager de très nombreuses personnes !
Pour pratiquer le tarot, il est nécessaire, premièrement, de s’équiper d’un tarot divinatoire.

Ce jeu de tarot n’a rien à voir avec un jeu de tarot classique, avec lequel on joue dans le cadre d’un loisir.
Le jeu de tarot divinatoire est quant à lui composé de cartes que l’on appelle lames.

Deuxièmement, le jeu de tarot divinatoire est quelque chose de personnel, ainsi le taromancien ne doit le prêter à personne. Chaque personne qui souhaite effectuer des tirages de tarot doit avoir son propre jeu !

La composition d’un jeu de tarot :

Prenons l’exemple du Tarot de Marseille, le jeu de tarot divinatoire que chaque voyante possède pour réaliser ses voyances de tarot. C’est aussi un jeu qui est beaucoup utilisé, même s’il en existe d’autres.

Ce jeu comprend une totalité de 78 cartes appelées lames. Ces lames sont elles-mêmes divisées en 2 groupes, d’un côté nous avons les lames majeures et de l’autre côté les lames mineures.
Il est fréquent que de nombreux tirages de tarot divinatoire se réalisent à partir des 22 lames majeures.

Cependant, pour une voyance plus riche, plus précise encore, le taromancien ou la taromancienne peut aussi utiliser la totalité des lames.

La voyance par le tarot : Comment se déroule une séance ?

En premier lieu, il faut savoir qu’une séance peut se dérouler, entre autres, dans un cabinet de voyance, ou encore via une consultation de voyance téléphonique.

Intéressons-nous à une séance en cabinet…
La personne qui tire les cartes est le taromancien. La personne qui vient chercher des réponses à des questions qu’il se pose, c’est le consultant.

Pour réaliser une consultation de voyance, et le faire de façon efficace, il faut le faire dans une pièce calme.
La voyance par le tarot n’échappe pas à la règle !
De même, le taromancien et le consultant doivent eux aussi être calmes et non énervés. Si les personnes ne sont pas calmes, cela peut compliquer le tirage et bien entendu fausser le résultat !

Le consultant va devoir faire preuve d’une grande concentration et réfléchir à la question qu’il souhaite poser.

C’est pour cette question-là, importante à ses yeux, qu’il souhaite obtenir une réponse grâce au tirage de tarot.
Il ne doit, en revanche, pas poser sa question à voix haute.

A partir de là, le taromancien va procéder au tirage, avec les 22 lames majeures, généralement.
Pour quelque chose de plus précis encore, il utilisera les 78 lames.

La méthode du tirage correspond aussi à la question que pose le client.
C’est le cartomancien qui va choisir la méthode la plus appropriée en fonction de ce que le consultant souhaite savoir.

Attention, puis ce que les cartes doivent rester avec leur face « recto » cachée, on ne voit donc que le dos des lames !

Le taromancien va ensuite procéder à un brassage méthodique des lames, pour bien les mélanger, et fera couper le jeu de la main gauche du consultant. La main gauche est choisie par ce qu’il s’agit de celle du coeur.

La personne qui procède au tirage va ensuite étaler sur la table, avec le « recto » toujours caché bien sûr, les 22 lames majeures (ou les 78 si la totalité des cartes est utilisée).

Ceci fait, c’est au consultant de tirer, une à une, au hasard, le nombre de lames qui seront utilisées pour le tirage choisi.
Une fois que toutes les cartes ont été tirées, le taromancien va interpréter le tirage devant le consultant.

L’interprétation du tirage est faîte dans un certain ordre. Un tirage de tarot est quelque chose d’extrêmement précis.

Le consultant est donc assuré de repartir du cabinet avec les réponses qui correspondent aux questions qu’il a poser aux cartes.

Combien de tarots divinatoires existent-ils ?

Il existe plusieurs méthodes de tirages de tarot divinatoire.

Les plus utilisées sont généralement les méthodes du tirage en croix, celle du tirage à une lame, celle du tirage à 3 lames, pour ne citer que celles-là.

On les utilise bien souvent par ce qu’il s’agit de méthodes relativement simples à mettre en pratique.

Le tirage en croix nécessite de choisir 4 lames, ou 5 lames, il y a en effet deux tirage en croix.

- La méthode avec 5 lames va ainsi donner : Le pour, le contre, le résultat du tirage, la situation personnelle actuelle du consultant et enfin, au centre, une synthèse du résultat qui a été donné par les cartes !

- La méthode à une seule lame est très simple. Les lames sont étalées sur la table, la face « recto » cachée. Le consultant se concentre sur sa question et choisit une carte. La carte choisie va apporter la réponse à la question posée.

- La méthode à 3 lames, quant à elle, est utilisée lorsque l’on a besoin d’une réponse immédiatement.

La voyance tarot
Lorsque l’on est face à des questions, pour lesquelles on ne trouve aucune réponse, lorsque ces questions finissent par faire souffrir au fil du temps, il est nécessaire de trouver une aide efficace pour pouvoir aller de l’avant !

Pour ne plus se trouver dans l’interrogation permanente, la peur, la peine ou encore le doute, pour de nouveau pouvoir avancer sereinement dans la vie et soulager son esprit, il y a une voyance très efficace, parmi toutes celles qui existent, il s’agit de la voyance tarot !

Le tarot, qu’est-ce que c’est ?

La voyance par le tarot est une méthode très efficace, utilisée depuis des décennies, et qui a, depuis bien longtemps, fait ses preuves !

Combien de réponses précises a-t-elle su apporter à des personnes qui ne savaient plus vers qui ou quoi se tourner ?!
Elle a apporté des solutions à bien des problèmes et soulager de très nombreuses personnes !
Pour pratiquer le tarot, il est nécessaire, premièrement, de s’équiper d’un tarot divinatoire.

Ce jeu de tarot n’a rien à voir avec un jeu de tarot classique, avec lequel on joue dans le cadre d’un loisir.
Le jeu de tarot divinatoire est quant à lui composé de cartes que l’on appelle lames.

Deuxièmement, le jeu de tarot divinatoire est quelque chose de personnel, ainsi le taromancien ne doit le prêter à personne. Chaque personne qui souhaite effectuer des tirages de tarot doit avoir son propre jeu !

La composition d’un jeu de tarot :

Prenons l’exemple du Tarot de Marseille, le jeu de tarot divinatoire que chaque voyante possède pour réaliser ses voyances de tarot. C’est aussi un jeu qui est beaucoup utilisé, même s’il en existe d’autres.

Ce jeu comprend une totalité de 78 cartes appelées lames. Ces lames sont elles-mêmes divisées en 2 groupes, d’un côté nous avons les lames majeures et de l’autre côté les lames mineures.
Il est fréquent que de nombreux tirages de tarot divinatoire se réalisent à partir des 22 lames majeures.

Cependant, pour une voyance plus riche, plus précise encore, le taromancien ou la taromancienne peut aussi utiliser la totalité des lames.

La voyance par le tarot : Comment se déroule une séance ?

En premier lieu, il faut savoir qu’une séance peut se dérouler, entre autres, dans un cabinet de voyance, ou encore via une consultation de voyance téléphonique.

Intéressons-nous à une séance en cabinet…
La personne qui tire les cartes est le taromancien. La personne qui vient chercher des réponses à des questions qu’il se pose, c’est le consultant.

Pour réaliser une consultation de voyance, et le faire de façon efficace, il faut le faire dans une pièce calme.
La voyance par le tarot n’échappe pas à la règle !
De même, le taromancien et le consultant doivent eux aussi être calmes et non énervés. Si les personnes ne sont pas calmes, cela peut compliquer le tirage et bien entendu fausser le résultat !

Le consultant va devoir faire preuve d’une grande concentration et réfléchir à la question qu’il souhaite poser.

C’est pour cette question-là, importante à ses yeux, qu’il souhaite obtenir une réponse grâce au tirage de tarot.
Il ne doit, en revanche, pas poser sa question à voix haute.

A partir de là, le taromancien va procéder au tirage, avec les 22 lames majeures, généralement.
Pour quelque chose de plus précis encore, il utilisera les 78 lames.

La méthode du tirage correspond aussi à la question que pose le client.
C’est le cartomancien qui va choisir la méthode la plus appropriée en fonction de ce que le consultant souhaite savoir.

Attention, puis ce que les cartes doivent rester avec leur face « recto » cachée, on ne voit donc que le dos des lames !

Le taromancien va ensuite procéder à un brassage méthodique des lames, pour bien les mélanger, et fera couper le jeu de la main gauche du consultant. La main gauche est choisie par ce qu’il s’agit de celle du coeur.

La personne qui procède au tirage va ensuite étaler sur la table, avec le « recto » toujours caché bien sûr, les 22 lames majeures (ou les 78 si la totalité des cartes est utilisée).

Ceci fait, c’est au consultant de tirer, une à une, au hasard, le nombre de lames qui seront utilisées pour le tirage choisi.
Une fois que toutes les cartes ont été tirées, le taromancien va interpréter le tirage devant le consultant.

L’interprétation du tirage est faîte dans un certain ordre. Un tirage de tarot est quelque chose d’extrêmement précis.

Le consultant est donc assuré de repartir du cabinet avec les réponses qui correspondent aux questions qu’il a poser aux cartes.

Combien de tarots divinatoires existent-ils ?

Il existe plusieurs méthodes de tirages de tarot divinatoire.

Les plus utilisées sont généralement les méthodes du tirage en croix, celle du tirage à une lame, celle du tirage à 3 lames, pour ne citer que celles-là.

On les utilise bien souvent par ce qu’il s’agit de méthodes relativement simples à mettre en pratique.

Le tirage en croix nécessite de choisir 4 lames, ou 5 lames, il y a en effet deux tirage en croix.

- La méthode avec 5 lames va ainsi donner : Le pour, le contre, le résultat du tirage, la situation personnelle actuelle du consultant et enfin, au centre, une synthèse du résultat qui a été donné par les cartes !

- La méthode à une seule lame est très simple. Les lames sont étalées sur la table, la face « recto » cachée. Le consultant se concentre sur sa question et choisit une carte. La carte choisie va apporter la réponse à la question posée.

- La méthode à 3 lames, quant à elle, est utilisée lorsque l’on a besoin d’une réponse immédiatement.

Chaque méthode de tirage est en outre utilisée pour répondre à une question précise, à laquelle une autre méthode ne pourra pas apporter de réponse.

Le choix d’une méthode, lors d’une consultation ne se fait donc pas par hasard, il s’agit de quelque chose de mûrement réfléchi !

Ludivine, votre voyante